Arc d'Almedina

Montrant 1-4 de 4 tournée

Es-tu déjà allé à Arc d'Almedina?

Arc et Tour d’Almedina
Remontant au XIe siècle comme l’indique son toponyme d’origine arabe qui signifie "la ville", l’Arc d’Almedina faisait partie des murailles médiévales. Il est aujourd’hui l’entrée dans la partie ancienne de Coimbra, où l’on peut voir une sculpture de l’atelier de Jean de Rouen.

Egalement connu sous le nom d’Arc de Barbacã, il se superpose à une tour qui eut diverses fonctions au fil des siècles. Aux XIVe et XVe siècles, il fut siège du pouvoir municipal, Maison de la Mairie, et plus tard Maison de l’Audience où se réunissaient les conseillers municipaux.

À son sommet, la cloche coulissante annonçait les sessions municipales et les heures d’ouverture et de fermeture des portes à la population, une fonction qui se maintint jusqu'en 1870. À cet endroit existait une petite chapelle consacrée à Notre-Dame de la Conception où se réalisait une messe avant les réunions.

En 1835, avec la définition d’un nouvel espace pour l’Hôtel de Ville, la tour fut à nouveau occupée, notamment par la Société d’Instruction des Ouvriers (1851), par la Philharmonique de Coimbra et par l’École Libre des Arts et du Dessin (1878). En 1954 l’espace fut aménagé en Musée Ethnographique, ce qui lui conféra son apparence actuelle, et en 1988 il servit d’Archive Historique Municipale, une fonction qu’il maintient encore aujourd’hui.

Vous n’avez pas trouvé ce que vous cherchez?

Nous sommes là pour vous aider avec tout ce qui concerne vos visites!